Brumes


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [BG] L'Oeil du Dernier-Né

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ord Mantell
TechniSram de surfaces
avatar

Nombre de messages : 35
Age : 24
Localisation : Tu sais très bien où
Date d'inscription : 04/06/2016

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: [BG] L'Oeil du Dernier-Né   Sam 4 Juin - 5:28


Chapitre Premier - Le Clan Ord


Années 480, ruines de Gisgoul, landes de Sidimote. En ces terres que les astres n'éclairent que trop peu, vivait un antique clan de disciples du dieu Sram. Ses membres, réputés être de puissants magiciens et alchimistes, vivaient selon un code strict, conférant le pouvoir régalien à une Reine élue par les matriarches du clan. Celles-ci, souvent âgées de plusieurs centaines d'années, vivaient recluses et déléguaient l'éducation et la formation des jeunes membres au conseil des hiérophantes, constitué essentiellement de mâles ayant fait preuve de leur valeur spirituelle et intellectuelle. Ils étaient chargés d'instruire leurs pairs aux mystères du Sacré, et aux lois divines qui régissent l'Univers. Lorsqu'un mâle atteignait l'âge et la connaissance requise, il pouvait, selon son souhait, devenir lui-même hiérophante, ou mener une vie de simple chasseur, soldat ou artisan. Les femelles quant à elles poursuivaient leur formation toute leur vie, et ce jusqu'à atteindre elles-mêmes le stade de Matriarche, parangon du savoir, de la sagesse, et de l'élévation spirituelle.

« Ma Reine... ? Les Matriarches et le conseil des Hiérophantes se réunissent. Une nouvelle âme a vu le jour au sein du clan. »

« Il n'y a pas d'âme nouvelle, Shantell. Les âmes sont aussi vieilles et balafrées que ce Monde. »

C'est au sein de cette société matriarcale que naquit, en cette fin de Ve siècle de l’Ère commune, un nouvel individu. Fils de Matriarche et de soldat, ses gènes le prédisposaient à recevoir les attributs de ses deux géniteurs, à savoir la force physique et spirituelle, qui auraient pu le guider vers une destinée somme toute commune pour un membre du clan Ord. Il aurait lui-même pu devenir un grand hiérophante, si tel avait été son souhait.
Mais pour l'heure, cette âme se devait d'être accueillie dans son corps terrestre, sans quoi, selon les Matriarches, elle errerait indéfiniment sans but dans les landes. À chaque naissance, -ou renaissance comme le disaient les membres les plus instruits- , tous les membres du clan se réunissaient autour d'un grand feu, allumé à la gloire de Sram et qui était supposé représenter la Lumière sacrée, ou Lumière Astrale, celle de l'omniscience divine. Puis, tous récitèrent une prière à l’unisson :

~~~~~~~

« Ô Sram, dieu des Astres, des Lunes et des Cycles,

Que cette âme prenne possession du temple qui lui a été conférée,
Que son mandat prenne part à l'harmonie du Monde,

Que l'Œil guide cette âme sur les sentiers de la connaissance,
Qu'il l'écarte des voies de l'ignorance et de la peur,

Que Ton courroux s'abatte sur ses ennemis,
Que son destin soit auréolé de gloire,

Qu'il soit instigateur de l'ordre, allié de la vérité,
Qu'il soit pourfendeur du chaos, serviteur de la Lumière,

Que sa vie ne soit qu'équilibre, grandeur et honneur,
Que sa mort ne soit que paix, omniscience et sérénité,

Et qu'enfin, son chemin le mène à Ton domaine astral.
»

~~~~~~~

À cette incarnation, il sera donné le nom de Mantell, en hommage à sa génitrice, la Matriarche Dilinaga Mantellia. À l'instant même où la vie investit son corps, les Matriarches surent quel serait son destin. Cette âme resterait longtemps familière de la voie des ténèbres, son existence ne prendrait pas part à l'harmonie du monde, et son destin ne serait certainement pas auréolé de gloire. Étant dans l'obligation de révéler une partie de leur savoir, elles s'adressèrent en ces mots au conseil des hiérophantes :

« Contrairement à ce que souhaitent nos prières, le destin de celui-ci sera un immense fardeau. Il connaîtra la solitude telle qu'aucun d'entre nous ne l'a jamais vécu. Il sera l'instigateur du chaos, l'allié du mensonge, le pourfendeur de l'ordre et l'ennemi de la Lumière. Il n'y aura aucune grandeur en lui, car son équilibre aura été bouleversé par un évènement qui nous concernera tous. Un jour pourtant, il sera guérit de ces maux. Dans la vie, ou dans la mort. »

Elles savaient que, bien des décennies plus tard, un évènement tragique se produirait. Au Sud, les fidèles disciples des Démons et de leur chef Rushu, reconstruiraient l'antique cité de Brâkmar et conspireraient afin d'éradiquer le clan Ord de la surface du Monde, éliminant ainsi les puissantes Matriarches et s'appropriant leurs terres. Elles savaient également que le dernier-né, si l'on peut l'appeler ainsi, serait aussi le dernier membre du clan à rester en vie. Elles ignoraient comment il survivrait, peut-être par trahison envers les siens. Ainsi, bien que le portrait qu'elle dressait de lui aux hiérophantes était loin d'enchanter ceux-ci, elles émirent une dernière supposition :

« Nous demanderons à l'Œil de veiller sur lui. »


[À suivre]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[BG] L'Oeil du Dernier-Né
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le dernier wad auquel vous avez joué
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» [DCA 2010] [Nécron] Monolithe Jugement Dernier
» Taille de mon Monolithe jugement dernier Scratchbuilt
» Oeil critique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brumes :: A la Lisière des Brumes :: Les Parchemins Gris-
Sauter vers: