Brumes


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Acceptée]La fille à la pomme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 16:10

Death était assise sur un banc à quelques pas de la Tour des Ordres de Brâkmar et jouait tranquillement avec un objet de forme ronde qu'elle tenait en main et qui, si on y regardait de plus près, s'avérait être une pomme. Combien de temps avait passé depuis qu'elle était assise là ? Elle ne le savait que trop peu, mais elle fixait attentivement le porche d'une maison non loin de là. Finalement, lorsqu'elle s'y sentit prête, elle se leva lentement du banc, rangea le fruit dans son sac, vérifia qu'elle n'avait rien oublié, pris une longue bouffée d'air et se mit à marcher d'un pas plutôt calme vers la maison, assez curieuse de savoir ce qu'elle trouverait à l'intérieur. Elle arriva devant les marches et les escalada quatre à quatre avant de se planter devant la porte. Elle posa la main sur la poignée et ferma les yeux, poussa un dernier long soupir et entrouvrit timidement la porte.
Elle sentit immédiatement l'air se rafraîchir et rentra dans la grande pièce sans se faire trop remarquer, ne voulant pas s'imposer.
La - relativement - jeune disciple de Sacrieur s'éclaircit la voix et afficha un sourire plutôt engageant avant de prendre la parole.


" Bonjour bonsoir ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimsvotn
Mister Bomberman
avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 10/02/2011

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Représentant

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 16:24

Grimsvotn était sorti pour acheter quelques ingrédients divers lorsqu'il vit la sacrieuse pousser doucement la porte et annoncer son bonjour.

Tentant de ne pas fixer son arrière-train, il accéléra le pas pour se mettre à son niveau.

Bien le bonjour !
Que faites vous donc par ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 16:36

Death se tourna vers le nouveau venu et lui adressa un sourire plutôt timide. Elle ouvrit la bouche, mais aucun son n'en sortit. S'y reprenant, elle arriva enfin à lui répondre.

Je... disons que ça fait quelques temps que je réfléchissais à venir par ici.

La Sacrieur tourna la tête et contempla l'ensemble de la pièce, apercevant le trône de la Tisseuse au fond, tapi dans la brume. Elle sourit d'autant plus et reprit un peu d'assurance, gardant à l'esprit ce pourquoi elle était là. Elle reporta son attention sur l'homme qui l'abordait.

Je m'intéresse énormément à votre guilde, et pour tout vous avouer, il ne me plaît pas de parcourir le monde aussi esseulée. Je me suis rendu ici après vous avoir longuement observés, ou en tout cas certains d'entre vous...

Elle marqua une courte pause, et son sourire se décomposa.

Mais... je suis impolie ! J'en oubliais de me présenter. Je suis Death Riviera, mais mes amis m'appellent Death, ou encore Ded, mais ça se prononcerait plutôt Desse !

Elle se mit à rire puis toussota et interrompit son rire, observant le visage de l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 17:08

Le froid s'intensifia et la brume se densifia, formant par endroit une masse quasi compacte, particulièrement descriptive de l'humeur actuelle de la Tisseuse. Sa capacité à dissimuler chacun n'en était que plus efficace et seul Grim arrivant du dehors était visible de l'arrivante.

Grognant sur son siège, la tisseuse se massait les tempes: mais qu'avait-elle donc fait à Sram pour mériter ça? Après les hurluberlus, voilà que les Sérianes pénétraient dans son hall ... A bien y réfléchir, un certain hurluberlu était d'ailleurs affilié au clan ... Et les souvenirs de tutu roses, de cape coincée dans le caleçon et autres visions édifiantes finissaient d'affuter sa contrariété.

Ne daignant pas se lever, elle reçu la visiteuse comme il se devait, laissant monter sa voix étrangement claire, froide et sonore dans autant de brume qui aurait du pourtant l'étouffer, venant de quelque part au fond de la pièce, cassante comme le cristal.


- Ça va bien maintenant! Nous avons déjà donné pour les bonnes œuvres des orphelins d'Amakna, les éboueurs-rats des égouts Brakmar et les calendriers des postes miliciennes. On ne va pas non plus engraisser les caisses des démarcheurs nécessiteux Sérianes non plus!

Un courant d'air glacial partit du fond de la pièce jusqu'au pas de la porte. Elle songea a faire peindre une pancarte devant la porte disant "Accès interdit à tous les quêteurs, démarcheurs, quémandeurs et autres individus en -eur"

_________________
Ne vous fiez jamais aux apparences .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 17:57

Death frissona et regarda autour d’elle, se doutant que la Tisseuse était la source de la voix, de la brume et du froid qui s’intensifiaient. Étant quasiment gelée, elle n'arrivait qu'à peine à bouger.

Je vous adresse tous mes respects, Tisseuse.

La Sacrieur déglutit péniblement et bénit tous les Dieux d'avoir son manteau sur elle, même si elle ne le trouvait pas d'un grand secours avec le froid mordant.

Je suis effectivement membre de l’Assemblée des Maîtres du Clan Sériane, mais loin de moi l’idée de venir quémander quoi que ce soit ici, dans les Brumes…

Elle se détendit un peu et plongea son regard au hasard dans la brume.

Si je suis ici, ce n’est que parce que la grande famille que sont les Brumes m’intéresse. Je me présente à vous en tant que simple aventurière, et rien d’autre. Je ne représente ici ni faction, ni Clan. Si je suis ici, c'est simplement parce que votre guilde, ou plutôt devrais-je dire votre famille, m'intéresse. Non pas qu'il n'y en ait aucune autre sur le continent Amaknéen, bien sûr que si, il y en a d'autres, mais pour tout vous dire, j'ai déjà parcouru d'autres guildes, et je ne dirai pas familles, car je n'ai jamais trouvé l'esprit que je recherche dans celles dont j'ai été membre. Je me suis renseignée autant que je le pouvais grâce à votre cénacle, je pense avoir frappé à la bonne porte.

Elle attendit la réponse, plutôt apaisée, mais toujours aussi gelée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Des-Chenaies
Eternelle fiancée
avatar

Nombre de messages : 249
Localisation : Jamais trés loin
Date d'inscription : 28/05/2008

Information Guilde
Guilde:
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 20:32

La Brume s'était opacifiée subitement et la température baissa tellement que Des-Chênaies se retint de frissonner. Pourtant, si elle avait pu contrôler elle-même la Brume, la Sériane serait statufiée dans un écrin de glace à l'heure qu'il est.

Elle avait entendu une voix féminine dans le hall, mais elle ne s'attendait pas à la voir elle ! Chaque muscle de son corps s'était tendu à se rompre. Puis, elle resta immobile les dagues tirées de leurs fourreaux. Elle les avait empoignées automatiquement, sans s'en rendre vraiment compte. Elle rangea ses dagues, et posa un regard qui en disait long sur sa rancune, sur la disciple de Sacrieur. Sa colère ne retomba pas, elle changea juste de forme...

Mais si Des' avait « cru » la version de Mad (après le rapport d'un enquêteur extérieur, bien sûr), elle ne perdait pas l'envie de la trucider. Sa voix traversa la Brume, cinglante et froide.


Tu plaisantes, j'espère ? J'accepterais un sens de l'humour aussi bizarre soit-il, mais pas que tu viennes te pavaner sous mes yeux...
Je suis effectivement persuadée que des membres de notre famille t'intéressent. Et pour tout te dire, il y a une « Desse » dans cette guilde et c'est bien assez !


Elle sortit de la Brume se postant de toute sa fierté devant la Sériane. Ses yeux ébènes étaient aussi durs et froids qu'ils pouvaient l'être, elle était décidée à ne pas lui céder un pouce de terrain.

_________________
Les femmes ne sont jamais plus fortes que lorsqu'elles s'arment de leur faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 21:07

Death écarquilla les yeux devant la disciple de Sacrieur. Elle eut beau fouiller sa mémoire, elle n’avait jamais qu’aperçu la jeune femme, et ne pouvait donc pas s’en souvenir. Luttant contre le froid qui l’envahissait, elle parvint à bouger, reculant un peu.

Je…

Elle se gratta le menton, tentant en vain de se souvenir du contexte dans lequel elle avait aperçu pour la première fois Des.

Je suis désolée mais… j’avoue ne pas tout comprendre… pourtant, votre visage m’est… familier, je pense, oui, je vous ai déjà vue, j’en suis même sûre…

Soudain, le visage de Death prit une teinte blême et elle bafouilla quelques mots.

Oh… vous… vous êtes la… enfin, la petite amie de Madgeek…

La jeune Sacrieur parut soudain rougir de honte, mais se rattrapa comme elle le pouvait.

Ravie de vous revoir… j’avoue que j’aurais du m’y attendre… Mais… ce n’était qu’un malheureux malentendu… Je lui ai sauvé la vie !

Elle jugea alors préférable de se taire, espérant que la jeune femme face à elle comprendrait ce qu’elle voulait dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madgeek
Moudugland
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 21:52

Occupé à l'étage, il avait finit d'arranger son tutu rose auquel quelques modifications avaient été apportées, dans l'espoir de le sortir à nouveau lors de la première occasion qui pourrait se présenter. Comme à son habitude, il descendit bruyamment les escaliers, le bruit dans le Hall attisant sa curiosité. Arrivé sur les dernières marches, il remarqua Death et Des entourées par une énorme nappe brumeuse.


Tiens ... Coucou Death !


Tandis qu'il s'approchait lentement, il s'arrêta soudain aux côtés de Des.


Tu viens donc tenter ta chance chez nous ?


Malgré le ton serein employé, il se doutait bien qu'elles risquaient, à la moindre occasion, de se prendre le chignon. C'est pourquoi il gardait un léger sourire constant sur son visage, souhaitant éviter les embrouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 22:14

La jeune femme sourit faiblement à l'attention de Madgeek, notamment à cause du froid, puis regarde tour à tour Des et Madgeek.

Salut Mad' !

Death hocha soudain la tête, assez vivement, et sourit d'autant plus.

Oui ! En tout cas ce qu'on peut dire, c'est qu'ici, le poêle n'est pas allumé.

Elle rit à la blague que seuls Madgeek et elle-même pouvaient comprendre, puis reporta à nouveau son attention sur Des et se racla la gorge.

Hm... Sinon, vous faites un très joli couple !

Elle sortit sa pomme de son sac et croqua dedans.

Ch'qui est chûr...

Elle avala son morceau de pomme.

... C'est que c'est quand même une bonne cause, les orphelins, tout ça !

Elle émit à nouveau un petit rire et espéra sentir la température remonter un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maellia (Amara)

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 28
Localisation : Lille (59)
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 22:17

Maellia, ayant à peine eu le temps de se relever de sa chute, quitta Anisette du regard, stupéfaite qu'une autre personne tape à la porte alors qu'une invitée était déjà dans le hall.

Que se passait-il ? Quelqu'un avait-il collé des affiches de recrutement partout dans Brâkmar ? Qu'est-ce qui attirait les visiteurs comme des mouches sur une tartine de confiture, ces temps ci ?

Elle se releva, serrant brièvement l'épaule de la candidate précédente en guise de réconfort, et s'approcha de la porte, se postant à côté de Madgeek et Des-Chênaies. Quand elle reconnut leur interlocutrice, un grand sourire se dessina sur son visage.


- Tiens donc ! Death.

Maellia dépassa ses deux amis et vint se planter devant Death, laissant ses yeux caracoler sans gêne le long des courbes de la jeune... femme. Elle lui tourna autour quelques instants, un sourire mystérieux aux lèvres, semblant méditer sur ses observations.

- Hmm...

Finalement, elle la dépassa, murmurant un franc "Bonne chance !", lui adressant un sourire malicieux et une tape presque virile sur l'épaule avant de s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Lun 8 Avr - 22:22

Alors qu'elle croquait un autre morceau de pomme, Death vit Maellia s'avancer vers elle et lui tourner autour. Un peu gênée, puis souriante, elle suivit sa consœur Sacrieur du regard, mais n'avait pas prévu sa tape plutôt franche sur l'épaule à temps, et manqua de s'étouffer avec un morceau de pomme. Une fois remise, faisant de grands yeux, elle se tourna vers Maellia qui s'en allait déjà, après lui avoir souhaité bonne chance.

La jeune femme sourit, et murmura, plus pour elle même que pour Maellia qui n'aurait presque pas pu l'entendre.


Merci... !

Elle se remit alors à regarder alternativement Madgeek et Des-Chênaies, un peu gênée par la situation, attendant que Des décide de parler, mais gardant le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mar 9 Avr - 0:16

Si pendant une seconde elle avait écouté la nouvelle venue avec attention, l'intervention de Des, de Mad, de Maellia, les propos échangés n'avaient fait qu’accroître son agacement et sa tension. Voir Des sortir ses dagues l'avait mise en alerte, prête à intervenir.
Elle pensait que son agacement avait atteint son comble quand elle comprit les raisons de la grogne de Des: que des tensions relationnelles d'un couple puissent interférer et toucher la guilde lui était insupportable. Elle se souvenait de nombre de discussions, tensions, pressions qui avaient pu voir le jour dans la Brume et elle ne voulait en aucun cas devoir revivre ça.

L'Ombre de Glace savait ce que les notions de couple, d'intimité, de fidélité, de partage et de confiance aveugle voulaient dire. Elle les avait vécues, explorées ... Elle connaissait aussi le passé de Des et si elle gardait pour elle son avis sur ses choix actuels, voir que ses craintes commençaient à filtrer ne faisait que renforcer sa défiance et accentuer ses diverses animosités.
Elle sortit cependant de ses réflexions, les sourcils froncés et la mâchoire serrée, se contrôlant pour ne pas faire baisser davantage la température: non pour ne pas gêner la visiteuse mais pour ne pas trop incommoder ses Brumeux.

Mais alors qu'elle tentait de garder sa contenance, la Sériane sortit une pomme et croqua dedans avec désinvolture, comme si de rien n'était, totalement inconsciente de la tension de la Tisseuse et apparemment tenant moins compte de sa présence et de son regard que de sa discussion et des interventions de ses connaissances.
La porte de la maison claqua violemment sous le coup d'une bise glaciale qui tourbillonna dans le hall, emportant les papiers épars, faisant claquer les capes et rabattant celle de Mad directement dans son visage. Une mince couche de givre se déposa rapidement sur le sol, les meubles et les objets, le vent se transformant en un mini blizzard glacial qui emporta haut la voix de la Tisseuse, dont la colère perçait nettement.


- Ça va? Un petit verre d'eau avec ton en-cas peut être? Ne te gène pas surtout, dès fois qu'une tartine de confiture maison te ferait plaisir? Soit tu t'es trompée de maison, soit ta nonchalance frise l'inconscience! Je ne sais ce à quoi je m'attendais de la part d'une "Grand Maître", toujours tellement habituée à ce qu'on lui obéisse au doigt et à l'oeil... Mais au cas ou ça t'aurais échappé, ici, tu n'as pour l'instant pas plus de privilège ou de droits que n'importe quel aventurier tout fraîchement débarqué d'Incarnam... Tu as peut être pour habitude de toiser tes subordonnés en grignotant de manière hautaine, mais en ces lieux, dans la brume, nous ne sommes en aucun cas tes subordonnés, moi moins que quiconque. Ton humilité, ta persévérance et ta capacité à apporter du positif parmi nous sont les seules choses qui m’intéressent de prime abord. Ta capacité à générer ma confiance également. Pour le moment, ton attitude quasi désintéressée et presque hautaine me déplaît!

En parallèle à ça, je ne sais ce qu'il a pu se passer entre toi et la danseuse tutufiée qui nous sert de Iop, et quelque part, peu m'importe! Ce que je ressens actuellement est surtout la tension que ta présence crée chez Des et cela me dérange profondément. Les histoires de couple, de fesses, d'infidélités, de dragouilles et autres n'ont pas à toucher la guilde: nous ne sommes pas chez les Sérianes où les histoires de fesses semblent souvent s'afficher plus facilement et ouvertement que les tarifs qui sont pratiqués au sein du Clan.
Je ne veux pas de ça ici, ça ne sont que problèmes et malheurs et je refuse qu'ils passent les portes de cette demeure. Comme tu l'as dit et compris, nous sommes une famille, soudée, fusionnelle, appliquant l'entre aide et l'altruisme les uns vis à vis des autres. Et à mes yeux, actuellement, tu n'es qu'une source d'ennuis et de zizanie potentielle. Et sache que, même si l'avis de mes Brumes a une importance capitale à mes yeux, je reste la seule qu'il te faudra convaincre. Et je ne te cache pas que c'est pour l'instant loin d'être le cas.


Elle fit silence, sans même s'être montrée durant tout son monologue. Le brouillard était devenu glacial, épais au point qu'on ne voyait pas à 50 centimètres, même si le vent s'était calmé au fur et à mesure que la Tisseuse parlait et reprenait son calme froid et détaché. Elle n'en dit pas plus, laissant un peu de sa colère retomber, bien qu'elle doute d'arriver à un niveau appréciable. Le froid qui l'enserrait depuis des années et la gangue de glace remplaçant son cœur faisaient de nouveau leur office: personne ne mettrait en danger ou ne contrarierait ses Brumeux, seuls êtres qui trouvaient encore grâce à ses yeux et pour qui elle donnerait une vie qui n'en était de toute façon plus vraiment une.

_________________
Ne vous fiez jamais aux apparences .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madgeek
Moudugland
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mar 9 Avr - 8:28

Froid. Et c'était encore un mot assez léger pour qualifier la température ambiante du Hall. Pas besoin d'attendre qu'il nous envahisse pour se douter que la Tisseuse était en rogne.
La relation qu'il avait déjà pu construire avec ses collègues brumeux, malgré qu'il connaissait Death depuis plus longtemps qu'eux, lui fit bine se douter que la moindre petite action qui puisse être mal interpretée donnerait l'occasion à Ceridwen de hausser le ton et de nous glacer jusqu'au sang, encore que cela soit-il possible.
Il voulait aider la visiteuse, tout d'abord en corrigeant l'erreur de la meneuse à propos de son statut dans le Clan, mais il n'en fit rien. Si les semaines passées au sein de la guilde lui avaient bien inculqué quelque chose, c'est qu'il ne faut pas provoquer les femmes de Brume, encore moins leur chef et qu'elles sont fort susceptibles quant à certaines choses.
Il se contenta donc de jetter un regard compatissant à Death, un petit sourire lui faisant comprendre de ne pas se laisser abattre et de se resaisir, en prenant garde de ne pas faire de bêtise ... (Oui je sais, ça fait beaucoup avec un sourire, mais tout le monde comprenait Lassie alors bon ! XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titerasemottes
Mamie Gâteaux
avatar

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 18/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mar 9 Avr - 9:04

Titerasemottes regagnait la demeure des Brumes de très mauvaise humeur.
Malgré ses nombreuses visites à la scierie Bambelle, la réparation de son embarcation n'avançait pas.
A Frigost, il ne parlait que de l'arrivée prochaine d'un certain comte Harebourg au lieu de se consacrer à leurs tâches coutumières.

C'est donc d'un pas déterminé qu'elle pénétra dans le hall. D'emblée le froid la saisit et elle resserra sa cape hivernale sur ses épaules. Elle chercha la Tisseuse du regard et constata qu'effectivement celle-ci était passablement irritée. Auparavant elle aurait tenté de réchauffer l'atmosphère et d'accueillir les deux visiteuses avec courtoisie en essayant d'arrondir les angles. Mais ce temps était révolu, elle commençait à peine à se remettre de sa grande fatigue et il était temps que les Brumeux deviennent adultes.

Sans dire un mot, elle alla s'asseoir aux pieds de Ceridwen pour lui montrer son soutien et se contenta d'observer. Elle ne manqua pas de s'apercevoir de l'énervement de Des, celle-ci goûtait visiblement fort peu la survenue d'une autre sacrieuse aussi ben dotée qu'elle par la nature et qui de surcroit portait quasiment le même nom. Cela la fit sourire, elle ouvrit une boite de pop-corn et la tendit à Ceridwen en disant :

La situation pourrait devenir intéressante, tu veux une tasse de thé avec ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mar 9 Avr - 10:41

Death sentit le froid la percer jusqu’aux os. Elle déglutit péniblement, intimidée par la colère de la Tisseuse. Elle n’avait pas pensé à mal et ne cherchait qu’à détendre un peu l’ambiance qu’elle savait électrique. Aussi rangea-t’elle le fruit avec tant d’empressement qu’on aurait pu se demander si un moskito ne l’avait pas piquée. Elle baissa les yeux, observant le plancher qui se couvrait de givre, et frissonna. Elle cherchait à formuler ses pensées avec sincérité, mais le froid lui embrouillait l’esprit, et ce ne fut qu’au prix d’un immense effort qu’elle parvint à trouver ses mots et à relever la tête pour regarder vers le fond de la salle, perpendiculairement au mur. Elle n’y voyait plus rien, mais parla vers la source de la voix glaciale qui venait de surgir et espéra regarder son interlocutrice pendant qu’elle parlait.

Mon intention n’était en aucun cas de vous offenser, Tisseuse…

La Sacrieur frissonna à nouveau, de froid et, il faut bien le dire, un peu de peur, mais elle ne chercha pas à détourner les yeux de l’endroit où elle pensait que la Tisseuse était pour autant. Plus le temps avançait, plus elle avait du mal à s’exprimer, le froid lui embrouillant tous les sens. Elle voulut corriger l’erreur de la Tisseuse, elle n’était après tout pas Grande Maîtresse, mais elle se dit qu’il ne valait mieux pas la contrarier.

… J’ai gardé à l’esprit… votre présence en ces lieux, depuis que j’y suis entré, et elle n’a jamais quitté mon esprit, bien que je reconnaisse qu’il a été maladroit de ma part de manger en ces lieux, en votre présence, et ce n’est pas du tout mon intention de me comporter de manière hautaine, que ce soit ici ou ailleurs…

Elle s’arrêta et inspira longuement, sentant la tête lui tourner.

… J’ai un immense respect pour vous, mais tout ce que je voulais c’était détendre l’atmosphère, croyez moi...

Elle savait que Des-Chênaies et Madgeek se tenaient quelque part, probablement pas loin d’elle, mais la brume compacte et son esprit de plus en plus embrouillé ne lui permettaient pas de voir où ils se trouvaient exactement.

Quant à Madgeek et Des-Chênaies… J’ai sauvé la vie de Madgeek, et j’ai provoqué la colère de Des par erreur, sur un malentendu…

Elle tourna difficilement sur elle-même, cherchant Des du regard, sans la voir, étant donné qu’elle n’aurait pas vu une maison apparaître devant son nez avec toute cette brume.

Je m’excuse pour le mal que j’ai pu faire, que ce soit à vous, Tisseuse, ou à Des-Chênaies, mais il s’agit plus de maladresse que d’une intention réelle de manquer de respect à qui que ce soit.

Pendant qu’elle parlait, elle avait à nouveau posé son regard sur l’endroit où, selon elle, se trouvait le trône de la Tisseuse, sans toutefois pouvoir en être certaine, toujours à cause de la brume.

Je suis entrée dans les brumes comme n’importe quel aventurier, et je suis bien déterminée à aller jusqu’au bout, quoi qu’il advienne de moi au final, et croyez bien que j’y appliquerai toute la force de ma volonté.

Death tâcha d’avoir l’air résolue, et réussit même à afficher un mince sourire. La Tisseuse avait parlé de persévérance et cela, elle prenait tous les Dieux à témoin, elle en avait, et pas qu’un peu. Elle attendit ensuite d’observer les effets que pouvaient produire son discours sur l’assemblée présente en ces lieux, à la fois craintive et fière, tentant de garder la tête haute malgré la colère de la Tisseuse qui s’était abattue sur elle. Il n’était vraiment pas temps de baisser les bras, et ce n’était pas dans sa nature.

La jeune femme ne put apercevoir Tite, qui rentrait, mais l'entendit toutefois. Elle garda néanmoins toute son attention fixée sur la Tisseuse, sans perdre de vue que la pièce était sûrement remplie des brumeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Des-Chenaies
Eternelle fiancée
avatar

Nombre de messages : 249
Localisation : Jamais trés loin
Date d'inscription : 28/05/2008

Information Guilde
Guilde:
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mar 9 Avr - 11:56

Des-Chênaies détestait ce qu’elle devenait, elle avait pensé pouvoir contrôler ses excès de colère parce qu’elle valait mieux que ça. Mais elle était toujours enflammée et prompte à montrer les dents. La réaction de Céridwen ne la surprit pas, elle la savait en désaccord avec son choix depuis le début. Elle aurait voulu donner tort à la Dame de Glace, lui prouver que cette fois, elle ne se trompait pas. Mais elle avait déjà tellement de mal à s’en convaincre elle-même. Elle était devenue méfiante, pour les raisons que les Brumes pensaient connaître mais dont ils ne savaient rien en réalité…

Voir la Sériane s’abaissait à la flagornerie aussi plate que « vous faites un très joli couple » lui avait arraché un soupir de dédain. Son visage s’était fendu d’un sourire en coin qui n’avait rien d’amical. Un « malentendu », elle n’entendait que ce mot depuis deux jours. Le problème n’était pas ce qu’elle avait entendu, mais ce qu’elle avait vu. Elle jouait sur les mots comme souvent, mais c’était un de ses mécanismes de défense.

Elle gardait les mâchoires serrées, par tension dans un premier temps et le froid avait fini de lui fermer le clapet. Reconnaître qu’elle avait eu tort, n’était pas dans ses habitudes également… Elle laissa ses doigts entrelacer ceux de Mad’, la colère palpitant toujours dans ses veines. Elle observait la disciple de Sacrieur se confondre en excuses devant la Tisseuse, une lueur de satisfaction dans les prunelles.

_________________
Les femmes ne sont jamais plus fortes que lorsqu'elles s'arment de leur faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madgeek
Moudugland
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mar 9 Avr - 13:48

La brume se dissipant légèrement, à l'aide de quelques grands mouvements de bras, Madgeek réussit à éclaircir l'espace autour de lui. Malgré les doigts de Des enlacés dans les siens, il se doutait bien que la colère l'avait envahie, Death se tenant en face d'elle. Il fallait qu'il agisse, qu'il fasse quelque chose pour calmer le jeu, sinon toute cette histoire risquerait de mal finir ...

Après s'être tourné vers sa belle et tendre, il approcha sa tête de son oreille. Même si la situation voulait que les mots qu'il allait prononcer restent discrets, le silence mêlé au froid glacial de la pièce fit résonner ses paroles jusqu'aux oreilles de chacun.

Des, tu es la femme que j'aime. Il n'y a personne d'autre pour qui j'éprouve ce sentiment autant qu'avec toi, alors s'il te plaît, fais moi confiance, n'en veut pas à Death et laisse lui sa chance ...

Un léger sourire se dessinant sur son visage, il approcha ses lèvres des siennes pour l'embrasser amoureusement, puis s'écarta d'un pas, une fois le baiser terminé. Son sourire ne l'avait pas quitté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mar 9 Avr - 18:36

Death, qui tentait de se ressaisir, luttant toujours de son mieux contre le froid, observa les deux amants qu'elle distinguait à peine au travers de la Brume et un mince sourire se dessina sur ses lèvres. Puis, elle regarda devant elle, ayant le pressentiment que la Tisseuse ne devait pas être loin. Elle continua son "discours", à l'intention de la Tisseuse, mais aussi à l'intention de tous les brumeux dont elle ne pouvait qu'imaginer la présence sans pouvoir les voir, entamant cette nouvelle tirade par une réflexion qui n'avait pas réellement de destinataire, si ce n'est elle même.

Je peux vous entendre mais pas vous voir, comme le vent... le vent, ce n'est jamais que du déplacement d'air vers des zones où il y a plus ou moins d'air, où il fait plus ou moins froid...

Elle frissonna à nouveau en prononçant le mot "froid", mais se reprit très vite et s'exclama, l'air contente d'elle.

C'est une belle métaphore pour illustrer ce que sont les Brumes ! Vous vous aidez les uns les autres, tous se déplace pour aider ceux qui en ont le plus besoin, et il ne s'agit pas d'un échange, mais de gratuité...

Elle fronça les sourcils et se concentra.

Oui, décidément, c'est bien pour ça, et en cette qualité que je suis ici, pas pour quoi que ce soit d'autre. Je suis moi même matériellement à l'abris du besoin, mais apporter ma pierre à un édifice tel que le vôtre, c'est sûrement ça dont j'ai réellement besoin. Donner sans attendre en retour, juste pour le plaisir de partager et d'entretenir des amitiés sincères comme celles que je crois pouvoir trouver dans votre grande famille, c'est ça qui m'intéresse chez vous.

Elle se rendit compte que, au fur et à mesure qu'elle parlait, ceux à qui elle destinait ses paroles n'était plus seulement la Tisseuse elle même, mais aussi tout les brumeux présents, si ils l'écoutaient.

La pomme est un fruit rare dans les contrées d'Amakna, qu'on n'obtient qu'après avoir longuement aidé un habitant d'Astrub. Elle est, à mes yeux, le symbole même de la persévérance, en nos contrées.

La jeune femme faillit faire un pas, mais elle resta sur place. Elle rougit et regarda autour d'elle, battants des bras comme un oiseau pour ne pas perdre son équilibre, étant collée au sol par les pieds. Elle tira de toutes ses forces, mais seuls ses pieds nus sortirent de ses bottes qui restèrent fixées au sol. Gênée, elle n'osa pas essayer des les récupérer, préférant garder sa concentration fixée sur la raison de sa venue... Et le froid qui lui dévorait les pieds, désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Des-Chenaies
Eternelle fiancée
avatar

Nombre de messages : 249
Localisation : Jamais trés loin
Date d'inscription : 28/05/2008

Information Guilde
Guilde:
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mer 10 Avr - 16:04

La jeune femme fut surprise dans un premier temps, puis gênée, elle n'aimait pas particulièrement les démonstrations d'affection en public. Madgeek n'avait pas pensé à mal (ces termes sont optionnels :p), et, tout bien réfléchi, il valait mieux un baiser dans le hall qu'une danse en tutu rose. Toujours est-il que la colère commença à tomber. Le disciple de Iop avait ce don, il dédramatisait n’importe quelle situation. C’est pour cela qu’elle aimait être avec lui, elle avait eu son comptant de drames.

Le flot de paroles de la postulante continuait de lui parvenir. Elle ne s’arrêterait donc jamais de parler ? Entendre un Sériane parler de gratuité lui arracha même un sourire. Sa voix apaisée traversa la tempête qui faisait rage dans le hall.

S’il y a une chose que je ne peux pas te retirer, c’est que tu es persévérante pour ne pas dire obstinée. De nombreux candidats ont reculé devant un froid moins mordant que celui-là. Mais tu restes plantée là, devant la colère de Céridwen. Tu es totalement inconsciente des risques que tu as pris en te présentant ici.
Je veux bien croire à l’innocence de ta démarche… Pour te fourrer dans une telle situation volontairement, il faudrait être stupide ou suicidaire. Tu ne m’as l’air d’être aucun des deux.


Comme il était impossible à Des-Chênaies de remettre en cause n’importe laquelle de ses décisions, elle préféra contourner le problème. Accepter qu’elle puisse avoir eu tort, jamais de la vie…

Il est possible que ma réaction ai été un peu… hâtive. Je veux bien te laisser ta chance…

Elle jeta un coup d’œil rapide à Mad’, puis à Céridwen. Elle reporta ses yeux charbons sur la Sériane, les mains sur les hanches

_________________
Les femmes ne sont jamais plus fortes que lorsqu'elles s'arment de leur faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mer 10 Avr - 18:41

Le froid ne l'incommodait en rien, cela faisait bien trop longtemps qu'il était son compagnon d'infortune, la seule preuve et matérialisation extérieure de ses humeurs. Mais en voyant Tite blottie à ses pieds, commençant à grelotter, en écoutant Des se calmer et, apparemment, supporter la présence de la nouvelle venue, elle se dit qu'il était temps de ramener légèrement les choses à la normale.

La brume se fit moins épaisse, laissant paraitre les silhouettes des Brumeux et certains chuchotements de ci, de là. La température remonta suffisamment pour que la mince couche de givre se mette à fondre rapidement sur les dalles du hall. Elle vit chacun cesser de souffler dans ses doigts et se débarrasser, qui de sa cape hivernale, qui de ses caches oreilles, équipement de base pour qui traversait le rideau de brume.

Elle daigna enfin se lever, posant une main étonnamment douce sur l'épaule de l'enutroffette, avançant vers le couple et la sacrieuse, sa cape balayant les dernières traces de givre sur son passage. La brume, toujours présente, dissimulait ses pieds et ses chevilles, se mouvant étrangement d'un même mouvement que la Tisseuse. Arrivée à hauteur de Des, elle se contenta de tourner la tête, de la fixer un instant: un fugace sourire sembla passer sur son visage, trop rapide pour que quiconque soit vraiment sur qu'il ait existé.

Elle reporta son attention sur la visiteuse, la tête très légèrement penchée, comme pour l'étudier et elle repris sa marche, tournant autour d'elle lentement, sans la quitter de ses yeux bleu de glace. Stoppant dans son dos, elle se pencha vers elle, au point que ses lèvres effleurèrent presque son oreille, et lui susurra, d'une voix amusée dans laquelle perçait néanmoins une certaine menace sous jacente:


- Et bien, on dirait que ça n'est pas aujourd'hui que nous cloueront une Sériane sur la porte... Je ne sais si je dois être déçue ou m'en réjouir... Mais on dirait que tu viens de décrocher une chance de peut être ressortir d'ici sur tes deux jambes et de toi même. Évite de la gâcher.


Sans un mot de plus, elle recula dans le dos de Death, la brume montant du sol pour la dissimuler de nouveau, avant qu'elle retourne prendre place près de Tite dans son haut fauteuil au fond de la salle.

_________________
Ne vous fiez jamais aux apparences .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeon

avatar

Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mer 10 Avr - 19:13

Cela faisait un petit moment qu'Aeon observait la nouvelle arrivée... Elle était restée longuement adossée à l'un des piliers du hall, gardait tour à tour un oeil sur Anisette et sur Death. Il faisait plutôt frisquet dans la demeure. L'humeur de la pandawa était assez sombre elle aussi. Assurément, on pouvait lire une forte émotion sur son visage. Ce n'était pas de l'embarras, du fait d'un traitement quelque peu rugueux adressé à la sacrieuse. Ce n'était pas non plus de la fureur. Aeon ne semblait pas sur le point d'éclater. Non, le sentiment était d'une nature bien différente, plus froid que l'embarras, plus muet que la fureur, d'une ferme et froide résignation.

"Persévérance" avait lâché Des. Même si elle appréciait la volonté très marquée de la postulante, Aeon n'aimait guère cette agitation créée dans le hall.

Restant, pour une fois dans la brume protectrice, Aeon braqua un regard dur sur Death. "Il ne me reste que peu d'anciens compagnons d'armes... Je souhaite pour toi que ton altercation avec Des se règle calmement et rapidement. Je n'ai pas pour coutume de sombrer dans les éclats et les colères. Je ne fais que très peu de promesses, mais celle de protéger mes proches reste gravée en moi. Il faudra faire tes preuves pour gagner notre confiance et une place dans la brume."

Délaissant sa place près du pilier, aeon se dirigea vers l'âtre afin d'y glaner un peu de chaleur. Elle allait devoir réfléchir à la pancarte que cheffeuh voulait clouer sur la porte... Assurément, la maison serait interdite aux arn... commerçants! "Peut-être y'a-t-il une porte à l'arrière qui me sera encore ouverte" songeait-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grimsvotn
Mister Bomberman
avatar

Nombre de messages : 172
Date d'inscription : 10/02/2011

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Représentant

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mer 10 Avr - 19:52

Toc Toc Toc ?

La porte se rouvrit doucement, laissant apercevoir la barbe imposante de l'artificier de la Brume.

Ca y est, c'est bon ?
Je peux rentrer maintenant ?
Loin de moi l'idée de vouloir déranger mais quand même, se prendre une porte dans les dents, c'est jamais bien agréable...

Bref, si j'ai tout bien compris Des est amoureuse de Mad, elle a eu peur de Death parce qu'elle a des plus gros nénés qu'elle et du coup ça met la Brume sans dessus-dessous.

Au passage, on peut parler des ailes en bois de Death, mais ça perso je m'en fous, le bois, ça brûle super bien.

Donc ben euh, maintenant que j'ai pu finir mon entrainement, je vais aller me reposer, donc moins de bruit, un peu de chauffage s'il vous plait, et à plus sous le bus.

Sur ces paroles, le roublard traversa la pièce pour retrouver sa chambre bien aimée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryloyw

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mer 10 Avr - 20:13

Quel plaisir ! Tout ce froid, toute cette glace, toute cette brume! Du fond de ses souvenirs, elle n'avait jamais été aussi bien physiquement parlant depuis qu'elle avait quitté ses terres isolées, bien plus au nord que le nord de Frigost ...
Tant de bien-être lui faisait presque oublier la visiteuse. Elle s'était rapproché au plus près de la Tisseuse pour profiter pleinement de la température glaciale et écoutait d'une oreille distraite les soucis existentiels du jeune couple vis-à-vis de la sacrieuse. De ce qu'elle en comprenait ... Ça n'avait rien de très intéressant à ses yeux, voire même ça l'agaçait: les histoires d'infidélité n'étaient elles pas causes de sa présence, de sa fuite et de sa quête impossible?

Elle préféra donc porter son attention sur chacun tour à tour:
Aeon, le dos courbé sous le poids de sacs remplis d'articles en solde et pour la plupart de mauvaise qualité qu'elle vendait à prix d'or.
Des, empourprée d'indépendance, de fierté et d'aveuglement amoureux, totalement incompréhensible à ses yeux si elle fixait son regard sur:
Mad, le iop orange en tutu, aussi logique qu'une moumoule devant une brosse à dents.
Felinho, lui elle le trouvait drôle! Et elle le regarda bien en face en agitant une figurine eca affublée d'une clochette, laissant fuser un "Gling Gling!!" sonore dans la pièce en riant.
Maellia et Ellipse, qu'elle connaissait peu, et qu'elle se promit de les découvrir un peu plus à l'avenir.
Titerasemottes, qui lui rappelait tant son père par sa détermination et sa douceur qu'elle cachait si habilement ...

Elle aurait pu passer plusieurs minutes à regarder et décortiquer chacun, mais la porte qui s'ouvrait détourna ses pensées et un sourire inattendu lui vint. Le lanceur de bombes aux pétales de roses. Curieux garçon. Le regardant monter l'escalier donnant accès aux chambres, elle retint un gloussement léger et reporta son regard sur la Tisseuse qui se retirait déjà dans sa Brume.
Sur un élan instinctif et ludique, elle tira son arc et décocha une flèche qui vint se ficher pile entre les 2 pieds de la sacrieuse Sériane. Dryloyw sauta en l'air et criant:


- Cinq points !! Si je lui fais un piercing à l'oreille, vous m'accordez 25 points ??

Aux silence qui suivit, la toute jeune femme remballa son arc en riant, fit sonner les clochettes de sa figurine eca et fila se réfugier dans un coin de la pièce aussi embrumé que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Death
Ventousée
avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 08/04/2013

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mer 10 Avr - 20:43

Death lança un mince sourire de gratitude à Des après que cette dernière lui ait adressé la parole, puis sentit la température remonter et, dans la brume qui se dissipait, la jeune femme vit la Tisseuse s'avancer vers elle. Elle la regarda lui tourner autour en essayant de soutenir son regard, tout en affichant des traits ni trop détendus, ni trop crispés. Lorsque la femme s'approcha d'elle pour lui susurrer ces mots, la Sacrieur acquiesça pour montrer qu'elle avait bien compris. Mais déjà la Tisseuse s'en retournait déjà vers son trône.

Maintenant que la brume s'était un peu dissipée, elle pouvait apercevoir les silhouettes des brumeux, et notamment celle d'une disciple de Pandawa qui venait de l'approcher. Death hocha doucement la tête pendant que la femme parlait, l'écoutant attentivement. Son discours faisait écho à ce que Ceridwen avait dit avant que la jeune femme entame son monologue, et cela ne fit que renforcer l'impression qu'elle se faisait de cette guilde. Ils étaient décidément très soudés.


Je le souhaite de tout mon coeur également. Je n'aime pas me faire des ennemis et, ici en particulier, je ne suis pas venue chercher à semer la discorde...

Elle jeta un regard à Des-Chênaies et sourit.

Je te remercie sincèrement de me laisser une chance.

Pendant qu'elle parlait, le roublard était entré, et après avoir fini de parler à Des, elle l'écouta et le suivit du regard.

Oh, le bois de nos ailes brûle bien, pour sûr, mais malheureusement, on les a déjà brûlées, depuis qu'on nous a jeté dehors, il fait vachement froid.

Elle eut l'air gênée et se gratta la joue.

Reposez vous bien !

Elle regarda Grimsvotn s'éloigner vers sa chambre, sans savoir la moindre idée de où elle pouvait se situer exactement.
C'est à ce moment qu'elle aperçut ses bottes juste à côté d'elle, dont elle avait du sortir pour se déplacer alors que le gel avait gagné l'entièreté de la pièce. Elle allait se décider à bouger pour les remettre quand une flèche se planta exactement entre ses deux jambes. Un pas de plus, et elle aurait fait une brochette de Sacrieuse Sériane, délicieuse à déguster avec quelques crudités et un assaisonnement adéquat. Elle poussa un petit cri de surprise et entendit une voix féminine pousser un cri. Elle releva la tête et regarda autour d'elle, puis cru identifier la personne dont provenait la voix et la flèche. Elle sourit, un peu gênée, mais regarda la jeune femme s'éloigner, plongeant dans la brume, avant de se rappeler qu'elle allait remettre ses bottes.
Elle rentra dedans et sautilla pour les ajuster, avant de remarquer qu'elle devait avoir l'air ridicule en exécutant cette "danse".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   Mer 10 Avr - 21:54

[HRP] en direct d'un donjon N, Death qui nous explique, concernant les Gobus "et en fait il se suicide quand il meurt, c'est ça?" Moi j'dis.... :p [/HRP]

_________________
Ne vous fiez jamais aux apparences .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Acceptée]La fille à la pomme.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Acceptée]La fille à la pomme.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Acceptée] C'est l'histoire d'un mec, euh d'une fille, euh quoi que...
» Kurapika:Gars ou fille
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» La pomme n'est pas ronde
» La + belle fille (PW)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brumes :: A la Lisière des Brumes :: Le Rideau de Brumes s'entrouvre sur le Grand Hall-
Sauter vers: