Brumes


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [A l'essai]Une douce mélodie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asriel

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: [A l'essai]Une douce mélodie.   Dim 17 Mar - 4:24

Deux semaines étaient passées depuis qu'Asriel pensa pour la première fois à la façon de se présenter aux Brumes.
"Oh ! Je pourrais faire une grande fournée de pains chauds et la partager avec eux ! À moins que je frappe simplement à la porte avec un bouquet de fleurs? Oh et si.." se dit-il à lui-même d'un air pensif. Après tout ce temps passé, il avait enfin choisit la façon idéale, bien que cela ne soit pas aisé à organiser.

Puis vint le jour fatidique.

Il était déjà 23 heures et des poussières, Asriel espérait que personne ne passe près de la Tour de Brâkmar bien qu'il savait que c'était un peu comme espérer être tranquille un dinsdor en plein coeur d'Astrub. Attendant ses amis devant la Tour, ses bras surchargés de fleurs Yucca Lélé, il regardait de tous les côtés à la fois, enfin, c'est ce qu'il avait l'impression de faire. Ils arrivèrent quelques minutes plus tard, chacun s'entre d'eux à dos de dragodinde transportant une pièce de son précieux instrument, le piano de son père adoptif.

Il commença d'abord à placer les fleurs de façon à créer un petit chemin entre la porte de la maison et l'endroit où le piano se trouverait éventuellement. Il n'a pas pu s'empêcher de sourire à plusieurs reprises en s'imaginant la scène quelque peu étrange. Après un bref instant, il regarda son oeuvre la langue légèrement sortie, puis s'applaudit lui-même, visiblement très fier de lui. Ensuite, puisqu'il avait terminé la décoration, Asriel s'attela à rassembler les pièces de son piano afin de le remettre sur pied. Il eut quelques difficultés, certes, mais un Féca sait généralement comment s'en sortir sans trop de soucis... N'est-ce pas?

À genoux sur son tabouret, il contempla les touches du piano une à une recherchant celles qu'il utilisera dans quelques secondes pour refléter ses sentiments. Puis c'est ainsi qu'il débuta, doucement et légèrement, sa mélodie...



"Il ne me reste plus qu'à espérer que ce morceau les a atteint, hihi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maellia (Amara)

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 28
Localisation : Lille (59)
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Dim 17 Mar - 14:22

Lorsque par la fenêtre de la maison, charriée par la Brume, la mélodie parvint aux oreilles de Maellia, cette dernière en resta muette un moment. Sans vraiment reprendre contenance, elle jeta un coup d’œil alentour, guettant les réactions de ses compagnons dans la maison.

Sans rien dire, elle se dirigea vers la porte et l'entrouvrit pour observer à l'extérieur. La scène qui se déroulait sous ses yeux était absolument incroyable, qui diable pouvait avoir traîné un piano jusqu'ici, et pour quelles raisons l'avait on fait ? Cette petite expression de rêveuse comblée se lisait sur son visage lorsqu'elle sortit. Elle suivit des yeux le chemin de fleurs et posa un regard troublé sur l'inconnu. Comme à son habitude, elle ne fit preuve d'aucune prudence ni d'aucune méfiance, et elle s'approcha, venant se poster près du piano pour l'écouter jouer.


Dernière édition par Maellia (Amara) le Lun 18 Mar - 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madgeek
Moudugland
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Dim 17 Mar - 14:50

Il était en pleine discussion avec Des-chenaies, discussion qui commencait à ressembler à une légère querelle amoureuse ... Soudain, les notes du piano parvinrent à s'immiscer dans la pièce où ils se trouvaient, accompagnées d'une douce brise tiède, venant frôler leurs joues. La dispute avait, dès ce moment, pris fin.

Madgeek marcha en direction de la fenêtre, qui donnait sur la Tour, et l'ouvrit. La mélodie envahit toute la pièce. Le Iop se retourna alors vers Des, un petit sourire tendre sur les lèvres, et s'empressa de lui tendre sa main, tel une invitation à le rejoindre.

Les deux amoureux, désormais enlassés l'un contre l'autre et accoudés à la fenêtre, écoutaient le Féca délier ses doigts avec passion sur son instrument. Aucun autre bruit ne faisait son apparition, et il n'y en avait nul besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janni

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Dim 17 Mar - 18:34

Janni finissait de préparer le repas pour lequel elle se débattait depuis un moment déjà. La cuisine n'avait jamais été son fort, mais elle s'était quand même lancée dans cette entreprise qui lui paraissait maintenant bien au-dessus de ses moyens. Enfin, elle arrivait au bout de ses peines. Son plat était quasiment cuit lorsqu'elle entendit des notes de musique par la fenêtre.

Comme hypnotisée, elle délaissa aussitôt sa casserole et s'approcha. Elle ne vit pas tout de suite le feca et son piano, et ne leur prêta de toute façon que peu d'attention. Cette musique réveilla chez elle des sentiments qu'elle avait depuis longtemps enfoui au plus profond d'elle-même. Un mélange de mélancolie et de douceur associé. Un sourire se dessina sur ses lèvres. Elle resta immobile et silencieuse même après que la dernière note fut jouée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Des-Chenaies
Eternelle fiancée
avatar

Nombre de messages : 249
Localisation : Jamais trés loin
Date d'inscription : 28/05/2008

Information Guilde
Guilde:
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Dim 17 Mar - 18:40

A la fin du morceau, un sourire au coin des lèvres, Des-Chênaies quitta l'étreinte de Mad. Elle descendit les escaliers en courant. Arrivée sur la place, elle alla à la rencontre du Féca féru de sérénades nocturnes.

Elle contourna le piano et tendit la main devant elle dans l'attente d'une poignée de main.


Mon nom est Des-Chênaies. Que nous vaut cet honneur ? Et plus important à qui ai-je l'honneur ? demanda-t-elle, intriguée

_________________
Les femmes ne sont jamais plus fortes que lorsqu'elles s'arment de leur faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ellipse
Chronopeste
avatar

Nombre de messages : 141
Age : 32
Date d'inscription : 18/12/2012

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde:

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Dim 17 Mar - 19:01

Ellipse, quant à elle, demeurait allongée sur son lit, harassée par ces dernières journées d'exploration.
La-tête sous l'oreiller, les oreilles échauffées par les boules Quies, elle grommela ce qui suit :

Mince, ce que ma chambre peut être mal isolée ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asriel

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Dim 17 Mar - 21:28

Durant son petit morceau, Asriel avait instinctivement fermé ses yeux en espérant grandement qu'au moins une personne ait entendu. Aussitôt la dernière note appuyée, il ouvrit un seul oeil et fut ravi de voir deux jeunes dames près du piano. C'est alors qu'il se leva d'un bond et dit d'un ton plutôt enjoué :

- Je me nomme Asriel je suis originaire de la Foire du Trooll ! J'aimerais beaucoup rejoindre votre famille, je sais jouer de la musique et planter des fleurs. Enchanté !

Pour terminer sa phrase, il s'inclina tête première sur les notes aiguës de son piano, puis se releva sa main gauche sur son front et serra chaleureusement la main de Des-Chenaies en souriant.

- Oh, veuillez m'excuser pour mes manières plutôt maladroites, vous voyez je n'étais pas tout à fait certain que cela fonctionnerait, hihi !

Il s'efforça de reprendre contenance et toussota à plusieurs reprises, ne sachant pas vraiment dans quel sens orienter leur prochaine discussion. Il sortit donc d'un grand sac du pain qu'il venait tout juste de préparer avec son père et le tendit devant lui en souriant, car oui, au final, il avait opté pour toutes les solutions auxquelles il avait pensé initialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Des-Chenaies
Eternelle fiancée
avatar

Nombre de messages : 249
Localisation : Jamais trés loin
Date d'inscription : 28/05/2008

Information Guilde
Guilde:
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 9:23

Malgré elle, la Sacrieuse sourit lors de la poignée de main. Ce Féca avait je-ne-sais-quoi d'attendrissant, une sorte de maladresse et/ou d’innocence qui tranchait avec les habitués nocturnes de Brâkmar. Mais elle savait depuis toujours que les apparences sont souvent trompeuses. Elle refusa poliment le pain proposé et reprit la parole.

Enchantée ! On dirait que tu as coupé la chique à nos membres, moi la première. Profites de l’instant, ça ne saurait durerdit-elle vaguement amusée.
J’ai des questions à te poser mais nous serions mieux à l’intérieur où la Tisseuse t'attend

D’un geste ample de la main, elle invita Asriel à entrer dans la demeure.
Une fois dans le hall embrumé, Des-Chênaies reporta ses yeux ébènes sur le postulant.


Et bien, commençons la danse si tu veux bien !

Un sourire en coin, elle leva son index devant elle.
Première question. Pourquoi souhaites-tu entrer chez Brumes ?

_________________
Les femmes ne sont jamais plus fortes que lorsqu'elles s'arment de leur faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 11:59

C'était bien la première fois que quelqu'un se présentait à leur porte en musique et, apparemment, cela semblait plaire à la plupart de ses Brumeux. Pour sa part, la seule musique qu'elle avait apprécié était l'air de flute que jouait parfois le Lion. Quoi qu'il en soit, il n'était pas question que ce piano termine dans le hall d'entrée de la maison: par Sram, ça n'était pas un music-hall ici...

Les sourcils froncés et les oreilles soulagées, elle regardait Des arriver, accompagnée du feca musicien. Toujours tapie dans sa Brume, invisible aux yeux de tous, elle détaillait le visiteur de ses yeux de glace et de son air froid et imperméable. La sacrieuse avait posé la question qui lui était venue à l'esprit, sans doute pour d'autres raisons d'ailleurs: pourquoi cet être était-il venu taper à leur porte à coup de croches, de trilles et d'arpèges? Il était de notoriété publique que les Brumes n'étaient pas particulièrement versés dans d'autres arts que celui des armes, peut être aussi celui des tartes aux pommes et des confitures mais ...

Malgré tout, elle était intriguée et attendait de savoir qu'est ce qui avait guidé les pas de ce tout jeune homme jusqu'ici et ce qui lui faisait croire qu'il aurait sa place parmi eux.

_________________
Ne vous fiez jamais aux apparences .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maellia (Amara)

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 28
Localisation : Lille (59)
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 12:53

Maellia suivit le petit cortège du Féca et de Des-Chênaies qui entraient dans la maison. Elle sourit, sa nouvelle amie venait de poser à l'inconnu la question qu'elle-même avait en tête.

S'il était clair pour elle que toutes les Brumes n'apprécieraient pas cette musique pour ce qu'elle était ni les manières de ce curieux personnage, elle était charmée par cette entrée en matière.

Lorsqu'ils furent à l'intérieur, Maellia se posta près de Des, et avec un sourire taquin, elle imita la jeune femme et leva un doigt devant elle en s'adressant à l'étranger :


- Et d'où viens-tu ? Et quelles sont les guildes que tu as fréquentées avant d'échouer ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asriel

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 17:53

Tout juste avant d'entrer dans la maison, Asriel plaça sur le plat du piano deux morceaux de pain qu'il avait pris soin d'enrober dans de la soie, on ne sait jamais peut-être qu'un affamé pourrait passer par là durant sa discussion à l'intérieur.

Une fois dans le Hall, Asriel jeta un oeil tout autour de lui émerveillé, puis reporta son attention sur Des-Chênaies et Maellia qui lui posaient sa première question combinée. Évidemment, il répondit le plus franchement qu'il a pu parce qu'il sait, d'après son expérience personnelle, qu'un lien durable ne se tisse généralement pas par le mensonge et la tromperie. Donc, il reprit son sérieux le plus possible et commença :

- Hé bien pour tout vous dire, j'aimerais bien être utile à quelqu'un, hihi ! Voyez-vous j'ai souvent été seul dans ma vie en générale, mais surtout à la foire du Trooll et récemment, la guilde à laquelle j'appartenais, les Arlequines, s'est dispersée aux quatre vents. Ce n'est pas parce que j'étais en faute qu'ils sont partis, mais plutôt parce que chacun voulait un chemin différent.

Sur ces mots il se mit à danser comme l'avait suggéré Des-Chênaies, un peu à la manière d'une valse. Il tendit ses mains devant lui attendant que quelqu'un le rejoigne dans ses mouvements.

- À vrai dire, la première personne à avoir implanté dans mon esprit le goût de vous rejoindre c'est Drure. Il m'a dit que même si j'étais un peu différent on allait seulement sourire dans le pire des cas ! Enfin, c'est ce que j'ai compris. Puis, j'ai fait des recherches sur ce qu'était Brumes et à travers toutes ces informations j'ai constaté que finalement vous étiez une grande famille. De ce point précis, je me suis dit que dans une famille il faut de tout. Donc, même moi je pourrais peut-être en faire partie.

Il clôtura sa phrase d'un grand sourire et continua à tournoyer au rythme d'une chanson qu'il fredonnait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Des-Chenaies
Eternelle fiancée
avatar

Nombre de messages : 249
Localisation : Jamais trés loin
Date d'inscription : 28/05/2008

Information Guilde
Guilde:
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 18:56

Finalement, elle n'avait qu'une question...
Décidément, il la surprenait et dans le bon sens. Cet homme était doucement fou, mais ce grain de folie ne serait sûrement pas au goût de tous.

Danser ? L'idée était tentante, cela faisait une éternité qu'elle n'avait pas danser. Cependant, un regard rapide vers le premier étage la dissuada. Ce Feca avait l'air bien trop gentil pour le donner en pâture à Madgeek. Elle recula de deux pas et poussa fourbement Maellia dans les bras du Feca... Tout sourire, elle avait hâte de voir comment Maellia valsait.

Elle attendait que les autres Brumes se manifestent.


_________________
Les femmes ne sont jamais plus fortes que lorsqu'elles s'arment de leur faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madgeek
Moudugland
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 19:37

La bonne humeur de Madgeek, apportée en partie par le refus de l'invitation par Des, lui donna une idée. Il remonta les escaliers en courant, enjambant deux marches à la fois. Pendant plusieurs secondes, on pouvait entendre beaucoup de bruit à l'étage, comme si des tiroirs s'ouvraient puis se refermaient violemment.

Après un court silence, le Iop descendit les escaliers, ses lèvres recouvertes d'un rouge à lèvre brillant et bien gras. Il était uniquement vêtu d'un magnifique tutu rose, lui arrivant à mi-cuisses.

Il se mit alors à courrir vers le Féca, faisant gentiment signe à Maellia de lui céder sa place. Ses doigts se glissèrent dans la main d'Asriel. Madgeek faisait tout son possible pour paraître le plus sérieux possible, étouffant quelques envies de crise de fou-rire alors qu'il commencait à suivre les pas de danse initiés au préalable par le pianiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janni

avatar

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 02/01/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 20:53

Après avoir retrouvé ses esprits, Janni descendit également dans le hall. Le spectacle de Madgeek la consterna, mais ne la surprit pas outre mesure.

Cela lui donna une idée. L'oeil malicieux, elle s'approcha de Des-Chenaies et tendit la main vers elle :


- M'accorderez-vous cette danse très chère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Des-Chenaies
Eternelle fiancée
avatar

Nombre de messages : 249
Localisation : Jamais trés loin
Date d'inscription : 28/05/2008

Information Guilde
Guilde:
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 21:11

Des-Chênaies demeura interdite. Elle hésitait entre l'hilarité et la honte. Ne pouvant choisir aucune des solutions, elle restait sans voix regardant le spectacle, ahurie.

Elle vit la main de Janni tendue vers elle, et sans plus réfléchir y plongea la sienne. Il n'y avait même pas de musique, la situation devenait surréaliste en un clin d'oeil.

_________________
Les femmes ne sont jamais plus fortes que lorsqu'elles s'arment de leur faiblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maellia (Amara)

avatar

Nombre de messages : 86
Age : 28
Localisation : Lille (59)
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Lun 18 Mar - 23:17

La situation, déjà passablement improbable, devenait absolument ahurissante. A peine Maellia eût-elle échoué contre le Féca, ses pieds s'emmêlant dans sa valse au milieu de la bousculade, que Madgeek intervint et la sauva (presque) du ridicule, éclipsant à lui tout seul l'aura de ridiculité (si si) de la pièce entière.

Madgeek faisait visiblement des efforts pour rester sérieux, mais l'hilarité se lisait sur ses traits. Maellia pouffa, cherchant d'un regard les autres témoins de la scène dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Felinho
Gling! Gling!


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 04/11/2012

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Représentant

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Mar 19 Mar - 1:07

Autres témoins ? Oh oui, il y en avait au moins un autre. Non loin de Maellia, Félinho était là. L'Ecaflip avait dissimulé son sourire derrière la patte suite aux actions de Madgeek, mais il ne tarda pas à retrouver son calme. Son regard restait fixé sur le Feca tandis qu'il agitait les moustaches d'un air sceptique, insatisfait.
Les membres de la famille se prêtaient tous au jeu, mais pour l'Ecaflip, les questions essentiels n'avait pas encore trouvées de réponses... Toujours sans prononcer un mot, il scruta la salle du regard et s'interrogea : quelqu'un allait-il interroger ce Feca plus en profondeur ou devrais-je m'en charger moi-même... ?
Il decida finalement d'attendre. Peut-être qu'Elle ne tarderait pas à intervenir...En attendant...
L'Ecaflip reportait alors son attention sur l'inconnu et Mad avant d'esquisser un sourire.

Tu es vraiment un génie dans ton genre, Mad... ! Pensa-t'il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalina
Ecallergène
avatar

Nombre de messages : 335
Age : 32
Localisation : Dans la Brume
Date d'inscription : 17/05/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Représentant

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Mar 19 Mar - 1:22

Ce soir là la chatonne passait le plus clair de son temps à battre le pavé brâkmarien. La Banque, les ateliers, la maison de Tite ... nulles dépenses n'étaient de trop quand il s'agissait de mieux s'habiller. Avec les combats à venir, quelques couches de meilleure qualités ne seraient certainement pas de trop. Quand la brume lui répéta une étrange mélodie, elle resta l'espace de quelques instants interdite. De la musique ? Quelle idée saugrenue. Et pourquoi pas de la poésie tant qu'on y est ?! Elle prit la décision de faire une pause dans ses courses histoire d'enquêter. Un voyage en dragodinde express plus tard, et la voilà, devant un parterre de fleurs maladroitement planté à même le pavé. À même le pavé. Faut-il être iop ou jeune disciple en alchimie pour imposer un tel traitement à des fleurs. Avec une délicatesse dont elle faisait preuve que devant de très rares témoins, elle s'occupa de les arracher une par une en se promettant de les replanter plus tard, dans un endroit plus approprié. Elle ne prit pas la peine d'inspecter le piano abandonné négligemment et poussa la porte pour tomber museau à nez devant un spectacle ... pour le moins déconcertant. Quiconque aurait vu le visage de l'ecaflipette y aurait lu > cette expression < ... elle frôla discrètement les murs, se rapprochant du coin où, à n'en pas douter, l'Ombre de Glace se dissimulait, sans pour autant la trahir. Elle croisa les bras, préférant laisser les brumes s'adonner à leurs extravagances, convaincue qu'aucun n'aurait la folie de tenter de l'entraîner, à moins d'avoir envie de nouvelles cicatrices de guerre ou de coups de dagues bien placés ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Mar 19 Mar - 9:43

Elle hésitait... Colère de voir son froid et fier hall brumeux transformé en salle de danse quasi grotesque, dans lequel la farandole ressemblait plus à un défilé de fous, le transformant à cours des miracles. Hilarité de plénitude de constater que ses Brumeux délaissaient quelques temps leur vie aventureuse et sanglante, assez en confiance, assez protégés pour se laisser aller à la joie, la danse, l'abandon des masques durs et guerriers qu'ils arboraient habituellement.
Un mélange des deux sentiments fini par prendre le dessus: elle aimait les voir heureux mais fronçait les sourcils de les voir se donner ainsi en spectacle face à un inconnu. Inconnu d'ailleurs responsable de ces agressions auditives et visuelles, notamment l'angoisse de voir Mad en tutu rose, se lançant dans moultes arabesques aléatoires qui étaient à la danse ce qu'un bwork était à la théorie quantique ...

Elle se leva au moment ou Kalina s'approchait furtivement d'elle et son bras se déploya rapidement, ses doigts exécutant leur tissage habituel. La brume jusque là légère et folâtre, s'épaissit en un instant, montant du sol, filtrant des murs, masquant et engloutissant les danseurs dans ses volutes gris-bleu. Si elle n'avait pas l'intention de les priver de leur joie simple et de leur instant de frivolité, il était temps de mettre un peu d'ordre dans cette salle.
La température se fit plus basse au centre de la pièce, où Mad gesticulait comme un spasmophile en pleine crise, ses doigts entrelacés à ceux du Feca. L'index de la Tisseuse pointa vers lui et la brume remonta le long des jambes du Iop, le clouant sur place, ne laissant libre que le haut de son corps qui continua à s'agiter comme si de rien n'était, trop pris sans doute dans sa nouvelle peau de danseur étoile.
La brume recouvrit tout, masqua chacun, à l'exception du buste de Mad qui continuait à se tortiller sur place comme en suspension dans la brume, et Asriel, planté au bout de la pièce, enfin libéré de l'étreinte du Iop orange.
Les yeux de la Tisseuse, habitués à sa propre brume, voyaient Des et Janni continuer à valser, Felinho attendre patiemment dans un coin alors que Kalina observait la scène les sourcils froncés, Maellia se tordant de rire, ce qui lui tira un vague sourire. Elle refixa son regard de glace sur le visiteur et avança pour la première fois entre les hauts pilliers, s’arrêtant à quelques pas de lui, droite, froide, vêtue de cette toge bleue si caractéristique, ses cheveux de même couleur flottant librement dans son dos.

Sa voix s'éleva, toujours aussi glaciale et curieusement neutre, alors que ses yeux fouillaient ceux d'Asriel, comme pour l'évaluer.


- On pourra au moins te reconnaitre la qualité, si c'en est une, d'être parvenu à mettre plus de désordre dans ce hall que Mad, Tisha et Stroffe réunis. Et crois moi, cela relève quasiment de l'exploit. Est-ce que je dois t'en remercier ou te faire crucifier sur la porte immédiatement pour ça? Je ne suis pas encore décidée à ce sujet. Pour l'instant, je m'interroge encore sur ce qu'il conviendrait de faire de toi.
Tu as prouvé ta différence et apparemment ton innocence. Sache malgré tout que notre famille est unie, soudée, que chacun peut s'y épanouir à son rythme, selon ses envies, sans pour autant que la liberté et l'originalité des uns n'empiète sur celle des autres.


Son regard quitta le feca, se posa sur la moitié de Mad qui s'agitait comme un tofu sous acides dans son tutu rose trop petit, elle soupira et secoua légèrement la tête d'un air dépité pour refixer son attention sur le visiteur.


- Mais comme tu le vois, il semblerait que ta présence provoque d'étranges choses ici, des choses que je ne suis pas certaine de comprendre ou d'apprécier. Nous ne sommes pas dénués d'une certaine forme d'humour, la présence de Mad en est une preuve assez ... visible. Mais je ne tiens pas à ce que mes Brumeux soient tous pris de cette folie : trop de ioputude tue la ioputude vois-tu? Alors, à présent, que je suis bien au fait de ce que ta musique et ta seule aura sont capables de provoquer comme catastrophes visuelles et "intellectuelle" si on peut utiliser ce mot concernant Mad, qu'es-tu capable de nous apporter de constructif? Que souhaites tu partager d'autres avec nous qui te ferait être digne de la brume que je tisse autour des miens? Et es-tu capable de réfréner ce que tu provoques apparemment involontairement sur certains d'entre eux?

Le regardant toujours, elle croisa les bras, plantée droite et fière face à lui, des volutes de brume s'enroulant amoureusement autour de ses chevilles, en attente du moindre geste de leur maitresse: refroidir encore la pièce, étrangler le visiteur dans l'instant ou le frôler en signe de bienvenue étaient des options toutes aussi probables les unes que les autres...

_________________
Ne vous fiez jamais aux apparences .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titerasemottes
Mamie Gâteaux
avatar

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 18/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Mar 19 Mar - 10:23

Titerasemottes avait de plus en plus de mal à se lever le matin, elle sortit de son lit en soupirant mais le bruit régnant dans la demeure n'était décidément pas propice au repos. Elle avait même eu l'impression d'entendre de la musique dans son sommeil comme si quelqu'un avait joué du piano sous sa fenêtre. Décidément elle n'allait pas bien, il serait grand temps de demander à Chijou son avis. Peut être qu'une cure de gelée royale lui serait salutaire, à moins qu'un séjour sur l'Ile de Moon.

Elle descendit l'escalier et resta figée sur l'avant-dernière marche. Elle se frotta les yeux se demandant si son état n'avait pas soudainement empiré. Voilà qu'elle souffrait d'hallucinations maintenant.

Elle se pinça fortement et voyant toujours le haut du corps de Madgeek se trémousser dans ce qui ressemblait bel et bien à un tutu rose, elle s'assit sur la marche, désemparée. La Brume noyant le reste du hall dans ses volutes l'empêchait de bien discerner les personnes présentes dans la pièce. Elle aperçut néanmoins un jeune féca qui lui était inconnu. Décidément les visiteurs étaient de plus en plus nombreux, un peu trop à son gout.

Même en se concentrant elle n'arrivait pas à distinguer les autres personnes qui étaient dans la pièce. De plus en plus inquiète elle chercha la tisseuse du regard mais ne la vit pas. Serait ce ce jeune féca le responsable de tout cela. Ce n'était pas possible, il était bien trop jeune pour altérer ainsi sa perception de la Brume, elle avait sans doute besoin de prendre l'air.

Sans même prendre garde à la légèreté de sa tenue, elle se dirigea vers la porte et sortit. Ils se débrouilleraient bien tout seuls avec ces phénomènes bizarres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dryloyw

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Mar 19 Mar - 15:24

Elle était là depuis trop peu de temps pour se permettre d'intervenir à l'arrivée du feca et la scène qui s'était déroulée ensuite la laissait dans un tel état d'incompréhension et de perplexité que même un simple "bonjour" était resté coincé dans sa gorge.

Elle avait secrètement et silencieusement remercié la Tisseuse d'avoir appelé sa brume, cela lui avait évité la honte d'afficher son air ahuri et ses yeux exorbités d'incrédulité en assistant à la danse de Mad... Elle se demandait parfois sincèrement ce que Des, pourtant si vive d'esprit, pouvait trouver à ce iop si lourdeau et ahurissant.

Profitant de l'épaisseur de la brume, elle secoua la tête pour faire disparaitre cet infâme spectacle du iop dodu et saucissonné dans son tutu rose d'où dépassait des touffes de poils dont la virilité la choquait profondément en regard de l'accoutrement. Avisant un siège libre proche d'un pilier, elle s'installa, les pieds posés dessus, les genoux remontés sous le menton et les bras enserrant ses jambes. Si sa position était encore caractéristique de sa sortie d'adolescence, son regard perçant braqué sur la Tisseuse et le visiteur semblaient avoir vécu plusieurs vies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asriel

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 12/02/2013

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Mer 20 Mar - 0:49

Très fier d'avoir trouvé quelqu'un avec qui danser, il remercia Madgeek quelques secondes avant que la brume ne s'épaississe. Il rit de bon coeur à la vue du buste dansant puis reporta son attention sur la voix. À cet instant précis, ses yeux se ternirent sachant très bien qu'il n'était plus question de s'adonner aux méthodes de présentation qu'il avait utilisé jusqu'à maintenant.

- Salut à vous Tisseuse, je vous remercie pour ces quelques minutes de bonheur que vous nous avez laissé ainsi que ces beaux compliments, ce fut très apprécié. Par ailleurs, je suis pleinement conscient que cela ne puisse pas plaire à tout le monde, bien que la musique et la danse soient généralement des moyens assez communs de se détendre. Bien évidemment je ne compte pas faire ce genre de spectacle à tout va, l'activité perdrait de ses biens faits et cela brimerait le droit à la quiétude de nombreux brumeux.

Il prit une pause, le temps d'inspirer profondément, puis remarqua que ses Yucca Lélé semblaient être plus près qu'elles ne devraient l'être ce qui le fit légèrement sourire. Quelqu'un avait finalement eu pitié de ses fleurs plantées provisoirement dans le sol aride de Brâkmar. Sur cette constatation, il se mit à marcher lentement de gauche à droite prenant bien soin de ne rien heurter sur son passage. Il reprit ensuite sur un ton léger et sans aucune agressivité :

- Pour ce qui est de l'aspect constructif à apporter, je vous répondrais simplement : ma protection. Je suis un disciple Féca après tout, l'âge n'influence pas mes capacités. Voyez-vous, ce qui s'est passé ici ce soir me motive encore plus à utiliser cette capacité qui m'est innée pour le bien des brumeux. Ces gens sont des perles. Je suis certain qu'ils ont tous quelque chose à accomplir et mérite grandement que quelqu'un les encourage et les aide dans leurs démarches. Une personne de plus qui en a les moyens, je veux dire. C'est entre-autre ce genre de choses que j'aimerais partager avec vous, on peut appeler cela l'aventure dans d'autres mots.


Asriel se mit à tourner sur lui-même en clignant des yeux, laissant ses bras se balader de chaque côté de lui.

- Oh et ne vous fiez pas aux apparences, même si je semble quelque peu tête en l'air et insouciant, chaque parole que je prononce et chaque mouvement que j'entame sont calculés. Bien qu'il m'arrive quelques accidents de parcours, enfin, comme tout le monde je présume, ahah. Finalement j'aimerais ajouter une petite chose, bien que je sois prêt à tout pour vous protéger, JAMAIS je ne retirai la vie de quiconque se dévouant à l'un des Douze et ce sous aucun prétexte, je préférerais plutôt me sacrifier.

Il avait légèrement élevé la voix sur la dernière partie de sa phrase et on pouvait y sentir une certaine tristesse, seulement le fait de penser à soustraire la vie le faisait trembler sans que lui-même ne s'en rende compte. En souriant, il tendit la main vers la Tisseuse espérant pouvoir lui voler une danse, pour cette fois seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   Mer 20 Mar - 12:35

Si elle n'esquissa pas un geste, si aucune expression ne sembla passer sur son visage neutre, la température revint lentement à la normale et la brume se fit moins épaisse, libérant du même coup le iop qui persistait à s'agiter. La libération soudaine, ou son adresse naturelle sans doute, suffirent à le déséquilibrer et il fut malheureusement happé par un mur de brouillard avant que les personnes présentes puissent voir si il allait terminer sa danse à plat ventre avec un tapis, ou s'il allait réussir à se maintenir sur ses 2 pieds engourdis de froid.

Elle regarda un instant la main tendue du Feca et décroisa lentement ses bras. Le temps semblait quelque peu suspendu durant ce geste qui sembla durer plus que la logique ne le permettait. Mais au lieu de glisser sa main dans celle tendue, elle les fit disparaitre dans les larges manches de sa toge bleue sans le quitter du regard. Elle pencha légèrement la tête de coté et la brume revint avec plus d'intensité autour d'elle, la dissimulant rapidement aux yeux du visiteur. Avant d'y être totalement engloutie, elle dit simplement:

- Nous aurons à parler quand tu retourneras en Amakna. A toi de voir si tu souhaites me contacter...

Ce fut tout. Ne restaient que le visiteur et les Brumeux dans le hall nimbé de brume.

_________________
Ne vous fiez jamais aux apparences .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [A l'essai]Une douce mélodie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[A l'essai]Une douce mélodie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Douce mélodie...
» 1er essai V8 - 3000pts.
» [Blog] Essai de fonds d'écran
» Manon Margaux Chérie (springs to me) version Manon la douce (blonde)
» Mais qu'est ce qu'il essai de me dire ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brumes :: A la Lisière des Brumes :: Le Rideau de Brumes s'entrouvre sur le Grand Hall-
Sauter vers: