Brumes


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etsirorret
Baveur baveux
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   Jeu 22 Fév - 20:08

Un énutrof à la mine sombre traversa les brumes opaque de la pièce, il marchait avec une posture déterminée; ayant eu la connaissance de cette demeure auparavant, il eu le courage de se poster en son milieu.
Il déroula un parchemin pourpre et conta l'histoire de sa naissance aux quelques ombres dissimulées dans la pièce.


Un soir, Grizmine, écaflip de renommée et célèbre joueur de cartes ne pouvait trouver le someil; en effet, ce jour là, comme tout les premier jour du mois, Grizmine avait pratiqué l'"ecnayov", cette discipline de devin destinée à prédire l'avenir, il lu dans les cartes et fut traumatisé par sa colaboration à un funeste destin...

Ce jour là, Grizmine se leva avec une terrible gueule de bois, il ôta son casque en forme d'abraknyde (indispensable à un sommeil régénérateur) et décida de rassembler ses souvenirs de la veille...Il prit la peine de nettoyer son sol souyé par les déjections de son ami Mornemine et se rapella la soirée bien arrosée qu'il avait vécue. Après avoir récuré son sol incrusté d'un liquide verdâtre qui avait seché durant la nuit,il décida de déjeuner des restes de sa soirée. Il prit une tranche de brioche dorée qu'il enduit avec véhémence d'une purée de tofu royal et, après son copieux repas, il jetta un bref coup d'oeil sur son calendrier. "Haaa nous sommes le premier jour d'un nouveau mois, je vais donc sortir mon jeu d'ecnayov" Priant son dieu de ne plus rencontrer le vieux sram putréfié qui l'avait traumatisé à jamais par son odeur le mois précédent, il tira de son jeu 5 cartes qu'il retourna ensuite en formant un cercle avec celles-ci, il vacilla avec violence de sa chaise en découvrant 5 cartes pourpre, ce qui l'étonna fortement car son jeu n'en contenait que 4. Tentant de reprendre ses esprits, il remit en cause sa perception de la réalité ( serait-ce l'abus de la bière qui blufferais de cette manière son unique oeil?) , il observa une seconde fois le jeu qu'il venait de tirer, palpa de ses pattes les cartes et ne put nier l'évidence; il y avait bien 5 cartes pourpre devant lui... Il décida de demander l'aide de son dieu car ce cas de figure ne c'était jamais présenté jusque là.

Pris d'une vélocité témoin de son angoisse, il couru jusqu'a la statue du dieu écaflip et, implorant son aide, la statue s'illumina soudain. "Qui a t'il mon jeune adepte?"
Grizmine expliqua en détail la situation et la statue vira au rouge vif.
"L'heure de le venue du fils de sang est imminente"
Grizmine: "Le fils de sang?!"
"Il s'agit d'une ancienne prophétie datant de la création de ce monde: Deux énergies se distingueront des terres d'amakna, une énergie bienfesante et l'autre malfaisante et obscure; de ces deux énergies naquiront deux grandes citées qui ne cesseront de ce mener une rude guerre pour la suprématie. Un jour, une des deux citées verra son destin boulversée par la venue d'un être si vil et si malfaisant qu'amakna tombera dans un chaos sans nom; Cet être cupide et assoifé d'hémoglobine bienfesante mettra terme au conflit des deux citées. Il plongera alors le monde dans l'obscurité la plus profonde... "Le fils de sang" issu du mariage entre le sang ascendant de la veine cave inférieur du Dragon cochon et le sang descendant du 13ème ventricule gauche du Maitre corbac , naquira le jour où un félin borgne et irrespectueux de son dieu aura tiré 5 cartes pourpre de son jeu d'ecnayov après s'être levé le premier jour d'un nouveau mois succédent un soirée arrosée d'une grosse quantitée de bières fortes arromatisées à l'urine de trool unijambiste dont le deuxième orteil dans l'ordre décroissant à subit l'attaque d'un moskito vecteur d'une gangrène purulente aigüe et irréversible".
Après ces détails quant à la provenance de ce qu'il avait bu la veille, Grizmine ne put s'empêcher de vomir son déjeuner...
Suite à cet affront, la statue vira au rouge sang et, avec une vitesse fulgurante, Grizmine pris un violent coup de "neuf queue" en plein pile... Shocked heu non, en pleine face et se retrouva projeté a quelques moult mêtres au dessus d'amakna.

Après un suite de spasmes aériens, Grizmine retomba en exécutant une réception artistique ( que l'on nommera félintion) sur le sol boueux d'une forêt; "Pourquoi suis je ici? J'ai un sale mal de crâne, c'est surement ce foutu Mornemine qui m'a abandonné a mes dépents à cause de mon état d'ébriété avancé..." Ne pouvant se rapeller en détail ce qui venait d'arriver, il marcha en boitant pendant quelque minute et se retrouva nez à museau avec un étrange batiment d'où émanait une odeur prenante. Il entra sans attendre dans l'édifice et remarqua rapidement qu'il s'agissait d'un laboratoire d'alchimie. La pièce était plongé dans une pénombre angoissante et les fioles disposées de façon linéaire sur les armoires contenaient d'étranges liquides, il décida d'observer un fiole intrigante; la fiole contenait une arakne rouge dans un liquide jaunâtre et une étiquette laissait penser qu'il s'agissait d'un espèce rare. Grizmine décida de poursuivre l'exploration, il observa avec attention les fioles : "potion de rappel,potion pahoa raide, liquide vampiresque, sêve d'abraknyde sombre, testicule de meulou mycosée,..."
Après avoir examiné méticuleusement fioles après fioles, il se retrouva devant une porte avec un écriteau: "réceptacle vide et objets rares" , la porte était cadnassée mais grizmine ne pouvant retennir son instinct fourbe, sortit une griffe de sa poche, pris de l'élan et administra un coup vif sur le cadenas qui vola en éclat.
La porte s'entrouvit avec un grincement lugubre et Grizmine pu appercevoir un spectacle effrayant, de grosses cuves en verre contenait des adeptes des différents culte peuplant amakna: "iop,eniripsa, cra; tous semblait innanimé" Il s'attarda sur une cuve contenant un adepte énutrof et ne put s'empècher de toucher au multiple boutons instalé en rangée sur un tableau de bord.

Soudain, le panneau s'activa et le liquide qui retenait prisonnier l'énutrof s'échapa par les conduis adjacent à la cuve, elle souvrit et Grizmine pu découvrir un corp inerte avec un regard vide qui lui glaça le sang. Ne pouvant réintroduire le liquide, il disposa l'énutrof par terre et, avec de légères notions d'alchimie, il tenta de le réanimer.
Il prit une potion de phénix grand cru et la versa entierrement sur l'énutrof, celui-ci n'eu aucune réaction, Grizmine entreprit alors une fouille sérieuse des lieux. Il remarqua que les fioles et bocaux contenaient des substances très rare (Larme du Dark Vlad, poil pubien du Minotot,sang du Dragon cochon, Mojo du meulou, Ambre fossilisé du Chêne mou, Coeur du Maître corbac, salive du Maître pandore,...)
Il prit 7 fioles et se lança dans une expérience biochimique, il mélangea plusieurs composant, mixa le coeur du Maitre corbac, ajouta la salive au mojo du meulou et à la larme de Dark Vlad. Il fit de cette façon 7 potions totalement différentes (Mojo de meulou arromatisé au poil pubien du minotot;Cocktail du Maître corbac sur un lit de sang du Dragon cochon avec ambre fossilisé du Chêne mou pilé; Mix de salive du bouftou Royal et salive du Maître pandore,...)
Il versa ensuite chacun des contenu sur le "réceptacle" mais aucune n'eu de réaction probante jusqu'à la dernière; il prit la fiole qu'il avait nommé coktail du MC et la versa en pleine bouche, encore aucune réaction...

Grizmine se lassant de ses expériences, il prit la fuite en dérobant quelques potions de foyer et, grace à son sens de l'orientation hors pair, il retrouva sa noble demeure sans encombre. Arrivé chez lui, il prit une potion de rappel qu'il bu d'une traite pour soigner son amnésie partielle, il comprit alors qu'il venait de commettre un acte d'une imbécilité sans pareil...

"Kof, Kof, *se lève*, *marche vers une cuve en verre vide* *a un gout horrible en bouche*, *n'est vraiment pas content*, *regarde la cuve* mais qui c'est celui là? Il est vieux, trempé et il a beaucoup de sang autour de la bouche... *Fais trois pas en arrière* Pourquoi cet *$%£!" m'imite t'il? *se pose des questions*
Exclamation
Serait-ce mon reflet? Mais qui suis-je donc? C'est quoi ce foutoir? *Ramasse les fioles par terre* *marche* *sors de la pièce* *croise une pièce de monnaie* HoOoOo que c'est beau... *ramasse la pièce* *bave* drunken *se sens de plus en plus agressif* *marche* *trotine* *cours* *a une envie de détruire* *continue de courir* *se retourne* PAf! *se prend un monstrueux coup de nitruant* Sleep

"C'est un foutu voleur, il est sortit d'une de mes cuves que je croyais habitée par un mulet, a mélangé plusieurs de mes ingrédients rare et il a fait des potions avec ceux-ci, quel con, je devrais lui présenter de près ma dragonnette..."

"Il a l'air un peu paumé quand même..., on fait quoi?"
"Abandonne le dans les landes de sidimote, qu'il meurt tel une paire de testicules bouffée par un croc gland, il le mérite..."

Après le coup qu'il a reçu et les jours passé entre la vie et la mort dans un lieux lugubrement effrayant, le "fils de sang" ne pu se souvenir de sa noble destinée. Amnésique , il surviva pendant deux mois en se nourrissant des restes des ouguinaks qu'il avait totalement dépecé.
Jusqu'au jour où un milicien le trouva assomé, pillé par des roublards et qu'il décida de s'occuper de lui et d'en faire un noble gardien de Brakmar.
Il se batait avec une tel hargne, que les villageois du quartier des boucher le surnomèrent "Etsirorret".
Etsirorret ne pouvait se douter de la destinée qu'il devrait indiscutablement accomplir.
La mémoire est bien complexe et peut-être qu'un jour, il se souviendra que c'est le sang du chaos qui coule dans ses veines... Twisted Evil



L'énutrof déposa le parchemin sur le rebord d'une table et , avec une expression témoin d'un lourd combat intérieur, il but une médication qui le fit sombrer dans un coma éphémère; il se releva quelques secondes plus tard se demandant ce qu'il faisait dans cette pièce et parut se rapeler quelques bribes scratch . Il s'éclaircit la voix et fit part aux ombres de son désaroi

"Malsoir à vous, je viens vous demander assistance noble assemblée, la guilde qui était il y a peu mon receuil est à l'agonie; le meneur et ses bras droits ont décidé de quitter malheureusement la guilde et, ne pouvant moi même assurer la survie de celle-ci, j'ai décidé de me retirer sous peu... J'ai rencontré l'ombre de glace qui m'a conseillé de vous en faire part, je crois défendre les mêmes valeurs que les vôtres et je suis prêt a m'engager sur mon honneur à les respecter. Je suis un fervant gardien de brakmar et je tente quiconque d'apporter une preuve que je lui ai porté préjudice. Je me remets donc à votre jugement et vous souhaites une longue et douloureuse existence dans notre citée."

HRP/Etsirorret , énutrof de cercle 83/HRP


Dernière édition par le Ven 23 Fév - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   Jeu 22 Fév - 23:17

*Dissimulée derrière un voile de brumes bleutées, Céri sourit en voyant le jeune énu qui se présentait fièrement devant eux. Avançant d'un pas, elle lui fit face (enfin, manière de parler, elle du quand même baisser la tête afin de le fixer dans les yeux ... ) et prit la parole*

Malsoir à toi Etsi. J'ai eu l'occasion de te rencontrer voilà un moment sur la montagne des craqueleurs, et tu m'avais fait bonne impression à l'époque. Après la discution que nous avons eu hier, cette impresion ne s'est pas atténuée et tu me vois ravie du fait que tu veuilles t'impliquer davantage dans la "vie" de Brakmar.
Comme je te l'ai dit hier, la guilde est neuve et peu développée encore, mais elle est notre famille où règne entraide, solidarité, fidélité et discretion. Certains diront qu'il n'y règne nulle chaleur, mais plutôt un froid de glace, pénétrant et des brumes insidieuses ne demandant qu'à s'infiltrer partout. C'est aussi vrai, les brumes peuvent être enrobantes et protectrices comme traitresses, vengeresses et sournoises.
Pénétrer dans les Brumes est une façon d'accéder au Concile et je sais que c'est ce à quoi tu aspires. Mais la confiance se sue par seaux et se récolte par gouttes, et tu devras faire tes preuves si tu veux accéder à certaines choses dissimulées derrière les voiles opaques.

*Le fixant une dernière foi, un sourire aux lèvres, elle se dissimula à nouveau derrière un rideau de brumes qui monta autour d'elle après son large mouvement de bras *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsirorret
Baveur baveux
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   Ven 23 Fév - 10:06

L'énutrof esquisse un large sourire et tente d'exprimer avec plus de détail les motivations de sa présence

"Je vous remercie dame Ceridwen de me concidérer comme tel, le concile, il est vrai, est l'un de mes buts. Malgré celà, il n'est pas mon but primaire, ce que je cherche avant tout c'est de trouver une famille soudée et solidaire; ce que je cherche est une famille qui pourra me comprendre et que je pourrai comprendre, une famille qui sera a l'épreuve du temps car j'aime à m'attarder longuement en présence de personnes que j' apprécie et que je concidère. Le temps est bien le pire ennemi de toute union, ceux qui le défie et qui y résiste sont d'autant plus valeureux même s'ils sont peu nombreux, ce n'est pas la puissance ni la grandeur qui fait la force mais bien la force des liens qui les rassemble. Pour être clair, je n'aspire pas à m'hasarder sur une terre qui est en conflit avec elle-même mais bien une terre rude d'accès où pousse une fleur rare qui jamais ne se fâne..."

L'énutrof parru ému de ce qu'il venait d'affirmer, il savait que cette utopie l'avait conduit sur de nombreuse valées sulfurées; malgré celà, il prit une posture fière, attendant le réaction des autres ombres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tazlefou
Sram Eclairé
avatar

Nombre de messages : 259
Localisation : au coin le plus sombre d'une taverne
Date d'inscription : 19/01/2007

MessageSujet: Re: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   Ven 23 Fév - 11:40

*fût reveillé en sursaut par la voix de céridwen*

Hum ... hum ... j'ai dû m'assoupir au début de ton récit Etsirorret, trop de mots ont un effet somnifère sur mon pauvre esprit *ou serais ce trop de bière ?*

Bref si tu cherches une famille, pour ma part je suis pret à t'adopter, je sais qu'un énutrof qui se respecte n'est jamais à court de bières, mais ce n'est pas du tout ce qui me motive....

Enfin tu m'as l'air de quelqu'un qui a bien les pieds sur terre et j'apprécie.

*aprés ce discourt plutôt long pour le sram, il retomba dans sa torpeur*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titerasemottes
Mamie Gâteaux
avatar

Nombre de messages : 543
Date d'inscription : 18/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Bras droit

MessageSujet: Re: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   Ven 23 Fév - 12:18

Titerasemottes sortit de la cuisine où elle passait la majeure partie de son temps au son des voix venant du salon. Retirant son tablier elle rentra dans la pièce et considéra le jeune enutrof.

Hum, je reconnais qu'un petit peu d'aide sera la bienvenue. J'espère que tu n'as pas de l'enutrof que la propension aux spiritueux divers et n'écoute pas ce sram qui n'a guère que la peau sur les os, la bière n'est pas bonne pour la santé des jeunes comme toi.

Toisant Tazlefou d'un regard pas très bienveillant, elle s'empressa de retourner à ses fourneaux. Il ne fallait pas que la tarte meringuée brûla dans le four.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsirorret
Baveur baveux
avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   Lun 26 Fév - 22:13

L'énutrof arborait un grand sourire, il fixa les ombres et d'une voix enjouée il s'exprima

Je vous remercie tous de votre confiance, mon entrée au sein des vôtre m'a comblé, je suis effectivement content d'avoir pu traverser en partie la brume épaisse qui s'était jadis élevé comme une porte de granit devant moi. Je ferais tous ce qui est en mon pouvoir pour ne trahir cette confiance, pour préserver les valeurs qui sont désomais nôtre et pour vous combler à mon tour; merci.

Il s'avança de quelques pas dans la brume, son image se distinguant de moin en moin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Céridwen
L'Ombre de Glace
avatar

Nombre de messages : 1281
Localisation : Dans la brume ...
Date d'inscription : 15/01/2007

Information Guilde
Guilde: Brumes
Statut dans la guilde: Meneur

MessageSujet: Re: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   Dim 25 Mar - 11:36

Etsi est maintenant dans la guilde depuis un long moment, la candidature est donc close (HRP: Zavais oublié :p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Accepté] Les brumes acres ne semblaient l'incomoder...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alonis, cavalier des brumes
» Pandapinpadaploume, l'art de l'alcool. [Accepté]
» [Accepté] [Guerrière Protection][PvP] Chärlotte .
» Etiquette - Drood heal - Acceptée
» Mais... c'est quoi ce truc gluant ?! [Accepté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Brumes :: A la Lisière des Brumes :: Le Rideau de Brumes s'entrouvre sur le Grand Hall-
Sauter vers: